La jeunesse africaine est-elle réellement médiocre?

Article : La jeunesse africaine est-elle réellement médiocre?
21 mai 2020

La jeunesse africaine est-elle réellement médiocre?

Il y a quelques jours sur son compte Twitter personnel Nathalie Yamb, femme politique et opposante au pouvoir en place en Côte d’Ivoire a émise un constat sous forme d’une une épître sur la médiocrité de la jeunesse africaine.  Un message qui n’est pas passé inaperçu et qui, de ce fait, a soulevé une indignation auprès de la dite jeunesse de la part de la jeunesse qui s’est sentie offensée par ces commentaires. 

Je suis jeune et africaine. Eh! Oui, je me suis sentie offensée, mais pas visée par ce message. Parce que je fais partie de cette jeunesse qui se bat pour remonter la pentée qui s’enfonce au jour le jour par ces aînés que ne font que prendre des décisions qui détruisent le continent.Porter un tel jugement avec des arguments si poignants se faire preuve d’un manque d’informations sur les différentes prouesses que fait cette jeunesse malgré les conditions socio-économiques auxquelles fait face le continent. Nous sommes les conséquences des erreurs commises par nos aînés dans la prise des décisions irréfléchies de la gestion des enjeux publics. Nos défis sont à la fois ceux de réparer les erreurs et de reconstruire pour un avenir meilleur.

Son ouverture au monde est un des facteurs favorisant une plus grande mobilisation de la jeunesse en faveur du développement de leur pays. C’est aussi pourquoi l’AFD fait de la jeunesse une priorité : miser sur elle, c’est miser sur le présent et l’avenir du continent.

Id4d

Tortionnaires libyens, Les requins de la méditerranéen

Alors que l’on se remet encore des vidéos dévoilées de reportage sur l’esclavage en Libye des jeunes Africains migrants africains. C’est choquant de voir qu’une femme qui aspire à la présidence d’un pays soit celle qui tient ce genre des propos devant la sphère publique. Nombreux diront que c’est une manière d’encourager la jeunesse à se prendre en charge et de songer réellement à l’avenir. Encourager tout en rappelant les atrocités que l’humanité a subies n’est pas une meilleure méthode d’amener un éveil de conscience de la jeunesse.

C’est la faute aux R.S?

Nous ne sommes pas de la même génération ni de la même époque, nous évoluons avec la technologie d’où notre intérêt pour Tiktok, Snapchat, etc. L’usage abusif des réseaux sociaux et de la musique ne fait pas de nous des abrutis loin de là. Ces outils sont à la fois des outils professionnels dont se servent des milliers d’entreprises pour maximiser leur image auprès de sa clientèle. Nous sommes l’espoir de ce continent et de nous sortira l’excellence de la médiocrité dans laquelle les aînés ont plongé ce continent. Je n’affirme pas non plus que nous sommes tous portés à apporter un changement positif à ce continent, mais je sais qu’une grande majorité de la jeunesse est sur le chemin de l’excellence. Elle est en train de rebâtir des ruines laissées par les aînés, et ce, dans tous domaines confondus. En voici la preuve.

Partagez

Commentaires